Après un réveil aux aurores, et même plus tôt pour certains, nous mangeons le p'tit dèj avec si peu de pains que Jules, l'un des supers chauffeurs, est allé en rechercher à la boulangerie du village. Ensuite, nous partons pour le bouli de Gorom Gorom, afin de remettre une partie de nos outils aux femmes qui l'entretiennent. C'est émouvant de voir les filles donner aux femmes du bouli les pelles, pioches et autres râteaux que nous avons pu acheter à Ouagadougou.

1 0403011

Ensuite, deuxième tournée de distribution au bouli de Koursina, datant d'une vingtaine d'années. Nous sommes éblouis par ce bouli, si verdoyant et si abondant en eau.

2 040311

Le lieu que nous visitons ensuite est tellement sec et désseché, avec son sol craquelé, que nous avons du mal à croire que ce puisse être un potentiel emplacement pour un futur bouli. Tous les boulis ne sont pas des réussites et nous le constatons en nous rendant à un troisième bouli, où il fait tellement chaud et sec que les plantations ne sont pas réellement abondantes. Quel dommage...

3 040311

Un bon repas nous attend à Gorom, après un bon rafraichissement. Ensuite départ pour les dunes d'Oursi, avec quelques jeunes de la ville de Gorom, qui nous accompagnent et qui ont un sens inné pour la musique et le chant. Quel voyage!!

4 040311

On à du mal à s'arrêter de chanter en arrivant vers les dunes qui se révèlent à couper le souffle. Le temps de se reprendre, l'instinct freestyleur de certains prend le relais tandis que d'autres préfèrent chanter, prendre des photos où encore jouer à colin mayard. Nous sommes abasourdis de découvrir à quel point il peut être bon de retomber dans l'enfance avec des jeux aussi simples, tout comme la convivialité des jeunes du village, qui n'hésitent pas à venir jouer et chanter avec nous.

5 040311

Les dunes sont chaudes mais agréables et nous voyons à regret le soleil se coucher au loin et l'heure du départ arriver.

Passage éclair au camp où nous dormons et nous nous rendons au presbytère des prêtres de la région, qui nous accueillent comme ils l'ont fait lors de notre arrivée, à bras ouverts, avec un excellent repas et des boissons fraîches.

5 040311

PS: Rien à signaler au niveau de la diarrhée, tout le monde est pratiquement constipé.

Vos reporters du jour: Matthieu, Yannick et Nicolas

7 040311