1 0303

Après un réveil matinal ponctué par un sompteux petit déjeuner, nous faisons le tri de l'humanitaire sous les yeux envieux des enfants de Gorom Gorom.

2 0303

Ensuite direction l'orphelinat tenu par des religieuses. C'est un moment de rencontre à de petits enfants contents de nous accueillir nous tendant la main pour nous saluer. Nous avons été très touché de voir à quel point ils sont heureux alors qu'ils sont orphelins.

3 0303

Nous distribuons les dons de médicaments et autres outils médicaux et visitons le dispensaire, la salle d'accouchement...

Départ pour la brousse par la piste en sable. Durant 2 heures, nous avons pu observer des paysages arides avec peu de végétation.

Nous nous attendions vraiment pas à ce décors là... On imaginait des dunes de sables imposantes, pas de point d'eau, aucun animal et pas d'habitation.

Nous arrivons à un bouli. La réserve d'eau est épuisée, la terre craquelée à pris place. Malgré cela, les légumes entourés d'arbres et d'autres végétaux sont bien verdoyants.

Ce bouli est impressionnant par sa taille et ses plantations.

4 0303

La nuit commence à tomber alors que nous arrivons en plein désert. Nous découvrons le campement où la population nous accueille à bras ouverts par des applaudissements. Pour eux, c'est un jour de fête puisque les visites doivent être rares. Ils nous font découvrir un spectacle avec une marionnette très amusante. Nous avons pu danser, chanter, partager de bons moments avec la population.

Ils tuent deux chèvres afin de nous les préparer pour le repas. Des heures de préparation ont été nécessaires. Les femmes pillent le mil avec une grande énergie.

Nous n'avons pas pu partager ce repas avec eux ce qui nous a mis mal à l'aise, mais ceci est leur culture.

Lysiane, Corentin et Léandre vos reporters du jour !

Pour tout problème, vous pouvez contacter alain au 00226 70 71 27 38